Belle soirée d’anniversaire pour Michel Martelly !

Quand on est le grand Michel Martelly AKA Sweet Micky, ancien président de la République et président autoproclamé du compas, il est hors de question de laisser son anniversaire passer inaperçu ! L’homme a réuni sur la même scène, le samedi 11 février, Kaï, le dernier-né du compas qui n’avait encore joué qu’une seule fois en Haïti, Tony mix, le DJ le plus en vogue du pays depuis un certain temps déjà, et son groupe Sweet Micky. Bien sûr, le public a répondu positivement à l’invitation ! 

Ce n’est plus la grande affluence des fêtes de fin d’année 2016, période à laquelle Kaï et Sweet Micky, chacun de son côté, avait battu bien des records. Ils sont toutefois nombreux à avoir fait le déplacement pour cette grande fête. Bien sûr, c’est la bande à Richard Cavé qui ouvre le bal. Depuis leur grande première au Karibe le 27 décembre 2016, c’est la première fois que les messieurs de Kaï remontent sur la scène en Haïti. On se souvient de ce Richard sans voix, la mine contrariée qui n’avait réussi à articuler aucun son décent… Mais ce n’est qu’un souvenir lointain. Pour l’anniversaire du président du compas, le maestro est en pleine forme.

Le groupe, encore en quête d’identité ou profitant simplement de cette petite part de Carimi qui le constitue, reprend des succès comme « Fè m kado w » et « Baby I miss you ». Les nostalgiques sont servis. Mais le moment fort de la prestation de Kaï est bien sûr la reprise de « Malade », le premier et seul single du groupe, signe que le public a soif de nouvelles compositions. La transition est assurée par le DJ Tony Mix, qui a sorti pour l’occasion les beats rabòday à la mode.

Puis vient Michel Martelly et Sweet Micky. À minuit, l’ancien président avait fait une brève apparition sur la scène pour recevoir les chants et les vœux des autres artistes. Mais là, c’est à son tour d’assurer l’animation. Il reprend ses anciens succès auxquels il ajoute quelques interprétations et timidement ses nouvelles compositions. Des artistes comme King Kino et Shoubou du groupe Tabou Combo étaient aussi sur place pour célébrer l’anniversaire de l’ancien président. Et, bien entendu, la fête s’est poursuivie jusqu’aux petites heures du matin.

Ticket Mag

Leave your thought